Phytolesto

  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2017

20 décembre 2017

Arnica

Classé dans : Non classé — phytolesto @ 14 h 46 min

On la nomme Arica mais aussi très souvent arnique. Elle  fait parti de la famille de  Astéracés ,cette plante vivace se situe en particulier en montagne . Elle est reconnaissable grâce à sa fleur jaune située à l’extrémité de la tige et à ses longues feuilles regroupées à sa base. Sa tige mesure environ 50 cm. Cette plante demande moyenne en eau,elle est résistante au froid, nécessite du soleil et d’être plantée en pleine terre.

L’origine de L’Arnica est de soigner et apaiser la douleurs  après un coups,ou sur des bosses et bleus et  permet de lutter contre l’hématome et elle est aussi anti-inflammatoire mais maintenant cette plante est actuellement utilisée pour traiter les traumatisme provoqués par un choc par exemple après un accident .

Elle peut se trouver sous forme de gel, de gélule, Mais il ne faut surtout pas l’utiliser sur des plaies car elle peut provoquer une l’irritation.

arnica-

 

GARNIER Lee-Lou, LAJUS Brune

Thym serpolet :)

Classé dans : Non classé — phytolesto @ 14 h 45 min

1)      Fiche plante

Nom de la plante : Thym serpolet

Origine : Le thym serpolet est une plante originaire du Bassin Méditerranéen, qui se trouve souvent à l’état sauvage.

Exposition : Notre belle plante a besoin de soleil et de chaleur pour fleurir, même si elle peut supporter l’ombre et des températures inférieures à  -15°C.

Apparence : Elle mesure environ 20 cm, elle est rose, violette ou blanche.

Type de feuillage : Ses feuilles sont persistantes, cillées, et vertes.

Hauteur : 20cm.

Période de floraison : Petites fleurs du mois de juin au mois de juillet.

2)    Utilisation originelle

 

Depuis toujours, le thym est utiliser comme désinfectant et anti-inflammatoire.

 

3)    Utilisation actuelle :

Aujourd’hui, le thym est utilisé afin de parfumé de nombreux aliments comme de la viande, les truites, les salades, les grillades, les sauces et légumes.

 

Jessym et Lary.

La consoude de Russie

Classé dans : Non classé — phytolesto @ 14 h 45 min

1. Fiche plante

Nom : Consoude de Russie

Origine : La consoude de Russie est une plante très courante en Europe orientale, en Russie et en Asie mineure (Turquie, Caucase et Iran) se situant dans les zones plutôt humides.

Description : Plante herbacée possédant de grandes feuilles vertes et en avril, des fleurs colorées apparaissent.  

La consoude de Russie pousse rapidement jusqu’à 1,60m de haut. Elle est riche en protéines. C’est une plante qui pousse très facilement et de partout.

Utilisation : Les feuilles sont comestibles et s’utilisent en beignets ou cuites à l’eau comme des épinards. Elles peuvent aussi être réduites en poudre pour devenir un bon complément alimentaire (on peut l’ajouter à la farine par exemple).

La consoude de Russie sert depuis longtemps à nourrir les animaux de la ferme.

Entretien : facile, plante résistante au froid, il est préférable de l’exposer au soleil, besoin en eau moyen

2. Son utilisation originelle

C’est une plante médicinale connue depuis l’antiquité, pour ses vertus thérapeutiques et son esthétique. Les hommes pensaient qu’elle pouvait soigner tous les organes blessés. Les hommes des cavernes l’utilisaient dans leur nourriture. C’est une plante qui nourrissait aussi les animaux. Elle a déjà servi pour faire de la teinture.

3. Son utilisation actuelle

La consoude de Russie est une plante cicatrisante, qui guéri les blessures, qui calme la toux, elle est aussi rafraîchissante, adoucissante et calmante. C’est un complément alimentaire. Cette plante peut traiter les douleurs musculaires et articulaires.

Ses feuilles peuvent être mangées en salade ou en soupe. Elle peut aussi être utilisé pour les plaies infectées, les fractures, les brûlures, les ulcères ou même les entorses.

La consoude est utilisée en engrais car elle possède des racines très profondes qui lui permettent de nourrir son entourage et ramener à la surface des minéraux : on peut donc en faire du purin.

Résultat de recherche d'images pour "la consoude russie"

MARTELET Amélie et PLANCHENAULT Manon en 1ST2S2

 

La Valériane

Classé dans : Non classé — phytolesto @ 14 h 41 min

       Résultat de recherche d'images pour "La valériane"

        La plante Valériane est une plante d’origine Eurasienne, elle et ses propriétés sont connu depuis longtemps, surtout au moyenne âge elle est cultivée dans beaucoup de jardins parmi d’autres plantes aromatiques et simples et est utilisée spécialement pour parfumer le linge. C’est une fleur très odorante qui attire beaucoup les chats car ils adorent se frotter contre elle. C’est une plante qui aime les endroits humides et qui est mellifère (qui produit beaucoup de pollen) donc qui attire les abeilles. Si toutes les fleurs ne sont pas coupées, les autres fanent et se ressèment spontanément. Elle fleurit beaucoup plus à partir de la deuxième année et ses fleurs sont roses et blanches.

L’utilisation originelle de la valériane :

  Propriété médicinales :

  • Antispasmodique

  • Anticonvulsivant

  • Hypnotique

  • Anti arythmique

  • Anti anxiété

  • Insomnie

  • Trouble du sommeil

  • Attaque de panique

  • Crise d’angoisse

Les principaux constituants de la Valériane sont :
- Alcaloïdes (valérine et chatinine)
- Acides terpéniques : acide valérénique et acide isovalérique
- Acide malique
- Acide valérianique
- Cétones : valéranone
- Aldéhydes terpéniques : valérénal
- Esters d’acide organique
- Huile essentielle (jusqu’à 1,2%) renfermant des alcools terpéniques (bornéol, eugénol), des alcools sesquiterpéniques (valénol) et des esters de ces alcools (isovalérate de bornyle et isovalérate d’eugényle)
- Sucs amers
- Tanins
- Esters d’époxy-iridoïdes : Valépotriates (valtrate et sovaltrate)
- Matières sucrées (saccharose)
- Une résine

L’action sédative provient essentiellement des valépotriates, des acides terpéniques, des alcools sesquiterpéniques et isovalérate de bornyle.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                        Lauriane et Julie

La mauve une plante médicinale

Classé dans : Non classé — phytolesto @ 14 h 39 min

La mauve une plante médicinale

 

La mauve de son nom latin « malva sylvestris « .

Originaire d’Asie et d’Europe, la mauve est une plante pouvant mesurer plus d’un mètre, poussant généralement dans les prés, les terrains vagues et au bord des routes. Son nom provient de ses fleurs roses violacées composées de 5 pétales en forme de cœur et qui fleurissent de mai à août.

La mauve est originaire de l’asie et de l’europe Les fleurs des mauves ressemblent beaucoup à celles des lavatères. Elles apportent un aspect très naturel dans le jardin. Il s’agit de vivaces à la vie courte… mais elles se ressèment souvent d’elles-mêmes.

Rusticité : de – 20 à – 28 °C

Floraison : juin à octobre

Exposition : soleil

Sol : tout sol

Hauteur : 60 cm à 1,50 m

Utilisation : massif, talus

 

Variétés :

  • Mauve alcée

  • Mauve musquée

  • Mauve sylvestre

  • Grande mauve

 

Les mauves sont peu exigeantes concernant la nature du sol.

  • Veiller à leur donner une exposition ensoleillée.

  • Même si ces plantes se ressèment souvent spontanément, pratiquer le semis dès le mois de mars en terrine ou directement en pleine terre en mai.

  • Tuteurer les variétés les plus hautes.

Utilisation originale :

Les mauves sauvages (la mauve sylvestre mais aussi la mauve alcée et la mauve à feuilles rondes), communes aux alentours des fermes et villages, poussant au bord des chemins, ont de tout temps été utilisées dans la pharmacopée populaire.

 

Partie utilisée : Ses feuilles vertes foncées sont découpées en plusieurs lobes dentés. Les fleurs (cueillies en mai et juin) et les feuilles (récoltées en juin et juillet) sont utilisées en phytothérapie.

La mauve : 5 bonnes raisons de l’aimer

  • La mauve soulage les rhumes, bronchites et angines
  • La mauve lutte contre les troubles digestifs
  • La mauve soigne les infections urinaires
  • La mauve apaise les inflammations buccales
  • La mauve est utile contre les affections cutanées
  • La mauve en pratique

 

Emilie Villalon

Camille Alonso

 

Menthe verte marocaine

Classé dans : Non classé — phytolesto @ 14 h 37 min

Menthe verte marocaine

  1. Une fiche plante:

Plante:  menthe

Origine:  marocaine

Famille:  labiées

Description:  plante vivaces herbacé aromatique à tige carré, elles se croisent en touffe, floraison en épis courts, cylindriques. Feuilles lancéolées, vertes foncé, sessiles (= qui ne possède pas d’attache apparente), la plante dégage une odeur douce et agréable plus douce que la menthe poivrée. C’est une plante qui a besoin de beaucoup d’eau.

Saison: printemps/été

Habitat et culture: cultivée en Europe, Amérique du nord ou encore en Asie

     2. Son utilisation originelle

L’origine du nom de la menthe verte marocaine vient du Latin “Mentha spicita nanah”.  Depuis longtemps, la menthe est utilisée par divers peuples tels que les egyptiens, les grecs, romains ou encore les babyloniens. En effet, l’existence de nombreux phytonymes étaient capables de décrire ces plantes. En revanche, les auteurs gréco-romains se référenciaient plus sur des utilisations de la plante que les connaissances des phytonymes.

 

     3.Son utilisation actuelle:

Aujourd’hui, la menthe verte marocaine est principalement utilisée pour l’aromatisation des plats ainsi que pour le thé, les tisanes. Elle aromatise plusieurs plats traditionnels.

 

SOUALAH Soumia et DELCAMBRE Sunny.

 

Le Romarin

Classé dans : Non classé — phytolesto @ 14 h 34 min

Résultat de recherche d'images pour "romarin"

FICHE PLANTE :

Nom : Romarin.

Type : Herbe aromatique.

Couleur : vert.

Vertus :  Assaisonnement cuisine, accélère la pousse des cheveux , favorise la digestion,

réduit les problèmes rénaux, anti-stress,anti-inflammatoire,réduit les problèmes de respiration.

Utilisation originelle : Cuisine,médecine.

Utilisation actuelle : Cuisine , cosmétique,médecine.

Comestible : Oui.

JB & MoutMout

Le Thym Commun

Classé dans : Non classé — phytolesto @ 14 h 31 min

 

images

1-    Nom Commun masculin : Thym

Nom latin : Thymus vulgaris

Famille : Lamiacées, Labiées

Origine : Bassin Méditérranéen

Type de végétation : vivace arbustive, sous-arbrisseau aromatique, condimentaire et médicinal. Rustique, il supporte des températures allant jusqu’à -10 voire -15°C.

Exposition : Ensoleillée et chaude. En tant que plante de garrigue, il supporte les atmosphères arides.

Période de floraison : petites fleurs du mois de mai au mois d’octobre.

Couleur : Blanc, Rose

Maladies : Résistant, sauf à l’humidité excessive qui entraine sa pourriture

2-    Cette plante aromatique était employée pour diverses utilisations, les Grecs l’utilisaient pour parfumer les bains, les Egyptiens s’en servaient pour les embaumements, quand aux Romains ils l’utilisaient déjà pour purifier leurs intérieurs.

 

3-    -Le thym est utilisé traditionnellement pour lutter contre les désordres intestinaux. Ses phénols (thymol et carvacrol) réduisent les ballonnements et favorise la digestion.

 

-La sphère ORL bénéficie aussi de ses bienfaits en cas de toux, maux de gorge, affections des voies respiratoires, sinusite, rhinite, inflammation des muqueuses de la bouche et des gencives (stomatite) et la mauvaise haleine chronique (halitose).

- »Ennemi de la toxine », c’est ainsi que le désignait le médecin clinicien Armand Trousseau, au XIXe siècle. D’où son utilisation contre les bactéries (staphylocoques, streptocoques, Escherichia coli…), les virus, les champignons, les infections urinaires, les récidives de zona et d’herpès.

-Une décoction concentrée de thym, appliquée en compresse, désinfecte les petites plaies et favorise leur cicatrisation.

-De récentes études scientifiques ont montré la potentialité anticancer des huiles essentielles de thym, contre les cancers du poumon, de l’ovaire et de la bouche.

Camille GABARDO et Marie-Agathe MOREL 1ère ST2S 1

 

Sauge officinale

Classé dans : Non classé — phytolesto @ 14 h 30 min

Sauge officinale:

La sauge officinale (du latin signifie « sauver » ou « guérir »), fait partie de la famille des Lamiacées et vient du Bassin Méditerranéen. Ses feuilles persistantes duveteuses, vert grisâtres et aromatiques  supportent des températures allant jusqu’à -10*C, cependant il est conseillé de l’exposée au soleil et à la chaleur. Elles sont adapter pour pousser dans des potages, jardins d’agréments, bordures, pot et jardinières. Pour que la plantes pousse il est préférable d’avoir un sol humide, léger, souple et drainé.  la sauge officinale peut grandir jusqu’à 40 à 60 cm de hauteur:

-Couleur: bleu-violet.

-Période: printemps, été.

 Résultat de recherche d'images pour "sauge officinale"

Origine : Les Égyptiens reconnaissaient ses vertus, les Romains entouraient sa récoltes de rituels et elle était couramment utilisées dans de nombreuses potions médicinales au cours du moyen Age.

De nos jours : C’est un puissant antiseptique, des propriétés digestives, tonique nerveux, régulateur hormonal et cosmétique.

De Hélia Heusdens et Marie Bouchot

13 décembre 2017

La rue

Classé dans : Non classé — phytolesto @ 15 h 06 min

Jardinage

la rue officinal s’entretien facilement elle nécessite de peu d’eau et elle a besoin d’un sol calcaire ,d’un sol sableux ,d’un sol drainé et d’un sol sec . Cette plante est résistante au froid et a besoin d’être exposée au soleil

Utilisation 

Connue depuis l’Antiquité pour ses vertus antispasmodique, calmante, digestive mais aussi abortive, la rue officinale, ou fétide, est un joli arbrisseau au feuillage glauque qui a sa place autant dans le jardin d’aromatiques que dans les massifs.

Histoire

La rue était autrefois largement connue comme plante abortive et comme telle avait mauvaise réputation . Sa culture a pour cette raison été interdite par une loi de 1921 . Elle est toxique à forte dose ; une rumeur veut que Julia Titi, la fille de Titus serait morte après en avoir consommé lors d’un avortement forcé.

Résultat de recherche d'images pour "plante rue officinale"
sources:
https://jardinage.ooreka.fr/plante/voir/819/rue-officinale
12
 

Jgjg |
les bases |
Rgimeetbientrelr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Filmessuperfilmes57
| Entendredesvoix
| Au top !!